If you are an ASTM Compass Subscriber and this document is part of your subscription, you can access it for free at ASTM Compass
    ASTM D86 - 20b

    Méthode d’essai standard pour la Distillation de produits pétroliers et de combustibles liquides à la pression atmosphérique

    Active Standard ASTM D86 Developed by Subcommittee: D02.08

    Book of Standards Volume: 05.01


      Format Pages Price  
    PDF 46 $89.00   ADD TO CART

    Historical Version(s) - view previous versions of standard

    Translated Standard(s): English

    ASTM License Agreement

    More D02.08 Standards Related Products


    Significance and Use

    5.1 The basic test method of determining the boiling range of a petroleum product by performing a simple batch distillation has been in use as long as the petroleum industry has existed. It is one of the oldest test methods under the jurisdiction of ASTM Committee D02, dating from the time when it was still referred to as the Engler distillation. Since the test method has been in use for such an extended period, a tremendous number of historical data bases exist for estimating end-use sensitivity on products and processes.

    5.2 The distillation (volatility) characteristics of hydrocarbons have an important effect on their safety and performance, especially in the case of fuels and solvents. The boiling range gives information on the composition, the properties, and the behavior of the fuel during storage and use. Volatility is the major determinant of the tendency of a hydrocarbon mixture to produce potentially explosive vapors.

    5.3 The distillation characteristics are critically important for both automotive and aviation gasolines, affecting starting, warm-up, and tendency to vapor lock at high operating temperature or at high altitude, or both. The presence of high boiling point components in these and other fuels can significantly affect the degree of formation of solid combustion deposits.

    5.4 Volatility, as it affects rate of evaporation, is an important factor in the application of many solvents, particularly those used in paints.

    5.5 Distillation limits are often included in petroleum product specifications, in commercial contract agreements, process refinery/control applications, and for compliance to regulatory rules.

    1. Champ d'application

    1.1 Cette méthode d’essai couvre la distillation atmosphérique des produits pétroliers et des combustibles liquides à l’aide d’une unité de distillation intermittente en laboratoire pour déterminer de façon quantitative les caractéristiques de l’intervalle de distillation de produits tels que les distillats légers et moyens, les carburants pour moteurs automobiles à allumage par étincelles avec ou sans composé oxygéné (voir la Remarque 1), les essences d’aviation, les carburéacteurs, les carburants diesel, les mélanges de biodiesel d’un volume allant jusqu’à 30 %, les carburants de navires, les essences minérales spéciales, les naphthas, les essences lourdes de pétrole, les kérosènes et les carburants pour brûleurs de grades 1 et 2.

    REMARQUE 1—Une étude interlaboratoire a été effectuée en 2008, impliquant 11 laboratoires différents soumettant 15 fichiers et 15 échantillons différents de mélanges d’éthanol-carburant contenant de l’éthanol à 25 % du volume, 50 % du volume et 75 % du volume. Les résultats indiquent que les limites de répétabilité de ces échantillons sont comparables ou comprises dans la répétabilité publiée de la méthode (à l’exception du combustible prévu par la méthode PCI de 75 % des mélanges d’éthanol-carburant). Dans ces conditions, on peut conclure que la méthode d’essai D86 s’applique aux mélanges d’éthanol-carburant comme Ed75 et Ed85 (Spécification D5798) ou aux autres mélanges d’éthanol-carburant contenant de l’éthanol à 10 % du volume. Voir ASTM RR:D02-1694 pour des données complémentaires.

    1.2 La méthode d’essai est désignée pour l’analyse des distillats; elle ne s’applique pas aux produits contenant des quantités appréciables de matière résiduelle.

    1.3 Cette méthode d’essai concerne les instruments manuels et automatisés.1.4 Sauf indication contraire, les valeurs indiquées en unités SI doivent être considérées comme standard. Les valeurs entre parenthèses sont fournies uniquement à titre informatif.

    1.5 AVERTISSEMENT—Le mercure a été désigné par de nombreux organismes de réglementation comme étant une substance dangereuse pouvant causer de graves problèmes médicaux. Il a été démontré que le mercure, ou sa vapeur, est dangereux pour la santé et corrosif pour les matières. Faire attention en manipulant du mercure et des produits contenant du mercure. Voir la fiche signalétique (FS) du produit applicable pour en savoir plus. Il est possible que la vente du mercure ou des produits contenant du mercure, ou les deux, soit interdite par la loi locale ou nationale. Les utilisateurs doivent déterminer la légalité de la vente dans leur région.

    1.6 Cette norme ne traite pas de l’ensemble des préoccupations potentielles en matière de sécurité concernant son utilisation. L’utilisateur de cette norme est responsable d’appliquer les pratiques en matière de santé et sécurité et de définir les conditions d’application des limites réglementaires avant son utilisation.

    1.7 Cette norme internationale a été développée conformément aux principes internationalement reconnus de normalisation établis dans le cadre de la Décision sur les principes devant régir l’élaboration de normes, guides et recommandations internationaux émise par le comité sur les obstacles techniques au commerce (OTC) de l’Organisation mondiale du commerce.

    2. Documents de référence